22 avril 2011

De la complexité de se résumer

Voici un petit exercice d'écriture effectué en cours de Méthode portant sur "l'écriture du moi". Il s'agissait de répondre à la question "Qui suis je" en une vingtaine de minutes. L'importance n'était pas la qualité de l'écrit mais comment on se voit, on se résume et on s'écrit. Par quel biais passe le récit autobiographique et quels en sont, pour chacun, les traits primordiaux. 

tif

Qui suis je ?

Racine coupées, racines recréées. Née d'un bout, vécu à l'autre, la vie nous apprend qu'il n'y a pas que des questions de sang :
on est de là où l'on se sent d'être.

Je me tiens debout sur deux langues de France et je « m'espère »... grandir, plus loin toujours plus loin... jusqu'ici.
Je suis des pages et des pages, des lignes, des mots... engloutis, tout engloutir pour remplir ma tête et mon corps de tout un passé et un présent pour mieux vivre le futur.

Je suis les notes de musique de cet instrument qui respire doucement entre mes bras... et me chante des mots doux au travers de son soufflet de tissus... Je suis des cordes acidulées qui se tortillent entre mes doigts, petit assemblage de bois tout nouveau, tout nouveau moi.

Je suis « je », je suis « nous », je suis souvent « à vous »
petit coffre à confidences, petite maison, petit abri pour ceux qui m'aiment et que j'aime.
Je suis maison, je suis foyer. J'aime à donner le beau à la bouche, le beau à la louche... je suis une myriade de petits fours sur un plateau coloré : milles couleurs pour une seule unité.

Avide de voir, de savoir, de créer, de donner, de comprendre, de courir, de danser ! Soif, toujours plus soif de nouveauté.

Je suis une plume...   

Pour un autre sujet d'exercice très intéressant, rendez vous sur le tout nouveau blog de Roxanne DuLac, Le Cabinet des Voluptés.

Posté par Nore Thrud à 19:00 - - Permalien [#]
Tags : , , ,