18 avril 2013

Pâtisserie Sadaharu Aoki: meilleure pâtisserie de Paris?

J'adore Paris. 5 ans que je vis ici, et je n'en ai toujours pas fait le tour. Je ne dis pas que je ne quitterais jamais la ville mais je pense que si un jour j'en pars, j'y reviendrais avec beaucoup de plaisir. En attendant de rejoindre le troupeau de ceux qui n'en pouvaient plus, j'en profite. Un des petits plaisirs de vivre ici, ce sont les centaines de bonnes adresses à essayer. L'une des bonnes décisions de l'année, c'est de nous diversifier un peu. Une fois par mois, nous partons entre copines découvrir un nouvel endroit. Restaurant, brunch ou comme cette fois çi, une bien jolie pâtisserie.

logo_d

Sadaharu Aoki, c'est le nom du Chef Pâtissier créateur de l'enseigne. Diplômé de l'école de cuisine de Machida, il a tout d'abord travaillé à Tokyo avant de venir en France en 1991 pour travailler chez de grandes adresse. En 1998, il ouvre son premier atelier dans le 7ème arrondissement qui sera déplacé un an plus dans le 13ème. Il travaille pour des salons de thé, des restaurants, des hôtels mais fourni aussi les plus grandes maisons de couture lors des défilés de mode parisien. Depuis, deux autres adresses ont ouvert à Paris ainsi qu'un stand aux galeries Lafayette Gourmet. Les pâtisseries de Sadaharu Aoki sont également très connus à Tokyo et sur certaines compagnies aériennes.

Pour ma part, chez découvert cette bonne adresse chez Tokyo Ban Bao. Comment résister devant ses jolies photos et ses jolies illustrations. Et après avoir lu sur plusieurs blogs qu'il s'agissait de la meilleure pâtisserie de Paris, PizzaŒuf et moi n'avions pas d'autre choix que de vérifier.

La pâtisserie, fidèle au style asiatique, est épurée, moderne et très clair. J'ai trouvé ça raffraichissant et il doit être fort agréable de s'y arrêter même en été. La boutique fait salon de thé. On nous invite à parcourir les vitrines pour choisir notre pâtisserie, et à nous attabler pour sélectionner notre thé. La carte est courte, mais le breuvage est divin. Nous nous décidons pour deux classiques: l'éclair au matcha et un Azuki (je crois ^^).

IMAG2117

Moi qui ne suis pas fan de la pâte à choux - la pièce montée n'est pas mon ami - j'ai trouvé que celle ci n'était pas sèche du tout et le glaçage au matcha est un vrai délice. La crème pâtissière est légère et onctueuse. Un vrai bonheur. Mais j'avoue avoir touché les ailes des anges avec le gâteau suivant. Un adorable petit macaron au thé vert surmonte une crème au même parfum suivit par une couche de pâte de haricot rouge et d'une dacquoise au chocolat sur une fine génoise. On pourrait penser que c'est un peu lourd mais pas du tout ! Le résultat est léger comme une plume toute sucrée. Le mélange des textures est surprenant: la douceur de cette crème au thé vert d'abord très pleine puis presque liquide, la consistance doucereuse du haricot rouge, le croquant de la dacquoise et l'aérien de la génoise. Tout ça en une seule bouchée. Une barre de bonheur je vous assure.


IMG_20130407_155559
Alors, Sadaharu Aoki, meilleure pâtisserie de Paris?
Je n'ai pas fait suffisament d'adresse pour vous faire un comparatif,
mais c'est effectivement la meilleure pâtisserie qu'il m'ait été donné de manger en ville

Source: http://www.sadaharuaoki.com/